fbpx
Couverture de podcast - incarne ta marque

Pourquoi créer son univers visuel | E010

Un univers visuel, c’est ta représentation, ton identité, l’ambiance qu’on veut dégager de ton entreprise, c’est l’alignement à ce que tu dégages et à ce que tu vis.

Il est possible de bâtir ton univers visuel à l’aide de plusieurs sphères. Commence tout d’abord par identifier ta mission, ta vision, ainsi que tes valeurs. Le message que tu veux transmettre est également très important. Ton histoire, ton passé, tes expériences, sont également des éléments à inclure pour bâtir une identité solide. Ceci peut créer une sorte de connexion avec les clients qui ont les mêmes valeurs que toi, et tu auras ainsi des clients très attachés à toi.

Dans la construction d’un univers visuel, tu dois également prendre en compte ton client idéal. En effet, il est possible de chercher à identifier les problématiques qu’il vit au quotidien, afin de trouver les meilleures façons pour y répondre. Ce processus peut te permettre de faire des mises en situations à l’aide de photos, afin d’illustrer la transformation que tu peux apporter dans la vie de ton client.

S’il est important de connaître les éléments fondateurs de son univers visuel, il faut aussi savoir rester présent sur les réseaux sociaux. L’idéal serait, en effet, de planifier à l’avance ses publications, et éviter de faire les choses à la dernière minute. Ceci te permet notamment de bien couvrir toutes les sphères de ton univers, afin de transmettre ton message de la meilleure façon possible.

Dans cette épisodes, il sera question :
  • C’est quoi un univers visuel?
  • Les différentes sphères de l’univers visuel
  • Qu’est-ce qu’on touche dans cette création
  • C’est quoi le lien avec nos clients idéaux?
Pour me rejoindre
Pour réserver ton appel découverte : https://calendly.com/marrieevephoto/appeldecouverte
Couverture de podcast - incarne ta marque

L’UNIVERS VISUEL

La semaine dernière, on avait un épisode avec Loupin Gagné où on a parlé de créativité. Si ça te tente d’aller plonger dans la créativité, je t’invite à aller écouter l’épisode. Aujourd’hui, on va parler d’univers visuel. Tu peux aller dès maintenant faire le quizz « découvre ton univers visuel », qui va justement t’aider à mieux connaître ton univers visuel. Tu peux t’amuser un peu avant de passer aux choses sérieuses !

Je suis Marrie-Eve, photographe spécialisée en marques personnelles et créatrice d’univers visuels. Passionnée du marketing et ayant une créativité débordante, j’aide mes clients à créer des univers visuels à l’aide de la photographie et de nouvelles stratégies marketing. Je vais t’aider donc à t’incarner, à ce que tu sois visible, et surtout à ce que tu sois le plus authentique que possible dans tes publications. Incarner ta marque, c’est être vrai, mais surtout ne pas avoir peur de qui tu es. Es-tu prêt ? On y va !

Un univers visuel, c’est l’ambiance qu’on veut dégager de ton entreprise, c’est l’alignement à ce que tu dégages et ce que tu vis. Tu dois donc mettre qui tu es de l’avant, t’afficher, et faire en sorte qu’on te reconnaisse à ta juste valeur dans ton univers visuel. 

Je vais te parler un peu de l’historique du terme « univers visuel ». En 2013, j’ai lancé mon studio de photographie à Saint-Lambert. En travaillant avec une coach qui m’accompagnait, je me suis rendue compte qu’une photo corporative ne pouvait pas être simplement une photo avec un fond blanc, avec une personne qui a les bras croisés, et qui porte une chemise et une cravate. Je voulais voir un peu plus la personnalité de la personne, son essence, et son énergie. Ce genre de photos corporatives ne me donnait aucun sentiment. Pendant mon accompagnement avec ma coach, on a construit un genre de questionnaire, une sorte d’accompagnement qui ne se faisait pas en 2013. En 2014, on est venus avec le terme « univers visuel ». Ça fait donc quand même un bon bout de temps que je bosse avec les univers visuels. Par la suite, un questionnaire et un processus en sont découlés. J’ai accompagné des entrepreneurs à construire leurs univers visuels petit à petit. Construire son univers visuel, c’est faire son branding, c’est juste que je n’avais pas le terme dans le temps. J’ai donc suivi mon intuition. J’ai suivi ce que je désirais voir des entrepreneurs, et j’ai vu le gap qui existait. Les entrepreneurs suivent le modèle de l’entrepreneur typique que tout le monde veut voir, puis ils laissent faire leur personnalité ensuite. Moi, je veux voir la personnalité d’abord. Je veux voir qui tu es vraiment en dessous de ta cravate et de ta veste.

J’ai créé des univers visuels à l’aide des bases que l’on a dans toutes sortes de coaching. Je parle notamment de la mission, de la vision, et des valeurs. Si ces 3 éléments ne sont pas clairs, ton univers ne le sera pas. C’est donc vraiment important de prendre le soin de bien identifier sa mission, sa vision, et ses valeurs personnelles et professionnels. On s’associe pour des valeurs, et on se dissocie pour des valeurs. On parle ici de l’identité de l’entrepreneur, qui comporte des traits ta personnalité, ton histoire, ton parcours, etc. Tout ce que la vie a mis sur ton chemin peut faire partie de ton identité. Ton client idéal peut s’attacher à toi grâce à ton histoire et ton parcours, qui représentent une grande partie de ton univers visuel.

Par la suite, on peut continuer à travailler sur notre branding en choisissant les couleurs. Pour ma part, le bleu fait partie de mon univers visuel. C’est vraiment important pour moi d’intégrer des vêtements bleus, des accessoires bleus, etc. Il y a toute une psychologie derrière les couleurs. Bien choisir ses couleurs permet donc de bonifier le message que tu veux passer. Dans tes photos, jouer sur l’ambiance peut également être très important. Si ton message est d’être connecté à soi-même, les lumières vont différer de celles placées dans la photo d’une avocate criminaliste. Les accessoires peuvent également jouer un grand rôle dans la création de l’univers visuel. Tout est important. Chaque partie de ton univers visuel est une marche qu’il ne faut pas rater.

Pour ton graphisme, il y a un autre volet à regarder. C’est quoi tes textures ? Vous allez souvent voir des bulles ou encore des lignes dans les images que je publie. J’aime beaucoup avoir de petits éléments comme ça. Dans mes textures, il y a également le béton ou la brique. Identifier des textures peut t’aider à choisir tes endroits, ou tes arrière-plans que ton graphiste peut intégrer. Il m’est déjà arrivée de trouver un endroit où il y avait des graffitis sur un mur de béton avec des lignes bleues. C’était tout simplement parfait pour moi. J’ai pris beaucoup de photos que j’ai utilisées pour très longtemps. Je ne peux plus les utiliser parce que j’avais les cheveux bourgogne dessus. Ça, c’est un autre élément : quand tu changes de couleur de cheveux, il faut que tes photos suivent.

Connaître ton client idéal est aussi une sphère importante. Il faut vraiment se connecter avec ce client au niveau des sentiments, afin de savoir ce qu’il vit au quotidien. Ainsi, il devient plus simple pour toi de comprendre la transformation que tu peux venir apporter à sa vie.

Tous ces points-là sont pris en compte dans ton univers visuel. Tu peux travailler à l’aide de mots clés, comme la constance, la crédibilité, ou l’unicité, pour bien identifier ton univers. Il y a plusieurs volets marketing à aborder, comme les caractéristiques, les avantages, les inconvénients, et les bénéfices de l’expérience client. Ces éléments te permettent de savoir où t’aligner. Tu dois également savoir ce que tu veux faire de tes photos. Est-ce que tu vas les utiliser pour vendre un produit, ou pour annoncer un webinar ? Ou t’en as besoin pour créer ta crédibilité et avoir une constance sur les réseaux sociaux ? A quelle fréquence veux-tu les publier ? 

D’un côté, t’as les sphères de l’univers visuel ; et t’as les sphères de ton client idéal de l’autre côté. Les deux sphères viennent se relayer ensemble pour créer des connexions, comme des atomes qui se collent ensemble pour créer quelque chose d’autre. C’est vraiment de cette façon-là que je vois les univers visuels. 

A quoi ça sert d’avoir un univers visuel ? En fait, ça va venir créer tes bases, afin de construire une bonne cohérence sur les réseaux sociaux. Quand on parle de cohérence, on parle justement de coller ce qu’on publie sur les réseaux sociaux à ce qu’on est dans la vraie vie. Ainsi, il n’y a aucun décalage qui se crée quand on rencontre nos clients. Je ne dis pas qu’il faut divulguer toute sa vie privée, mais simplement de rester fidèle à ce qu’on est. Si tu es quelqu’un de jovial, tes photos doivent dégager un air jovial. Si tu es quelqu’un de structuré, il faut trouver de la structure dans tes photos. Il faut se coller à qui on est, et non à quelque chose qu’on aimerait avoir et qu’on n’aura jamais. Se connecter à qui tu es te permet de créer un standard pour ton entreprise, une sorte d’esthétisme sur tes réseaux sociaux et tes courriels. 

En réfléchissant à ton univers visuel, tu arrives à te connecter à ton client idéal autant par ton authenticité et tes valeurs que par les mises en situation que tu fais. Est-ce qu’il y a une possibilité de montrer dans tes photos ce que ton client idéal vit dans la vraie vie ?

Tout ceci crée une extension de ta présence. Ca fait en sorte que je ne serai pas étonnée si je te vois en personne, et je me dirai que c’est la même personne que je vois sur les réseaux. C’est très important de connecter ta vraie personne à celle que tu dégages sur Internet. Les gens doivent comprendre rapidement qui tu es. On ne s’entend pas avec tout le monde, et notre personnalité ne colle pas avec tout le monde. C’est donc vraiment important que tu attires la bonne personne pour travailler avec toi. Il n’y a rien qui fait plus chier qu’un client qui ne fit pas avec toi ! 

Connecte-toi à tes clients idéaux, raconte ton histoire, et établis ta vibe ! Fais en sorte que ça soit mémorable. Le monde va se souvenir de toi, et tu viendras créer des standards pour ton entreprise. J’ai peut-être l’air de te faire un speech de vente, mais je veux que tu prennes conscience qu’il faut prendre le temps de construire un univers visuel, peu importe si tu le fais avec moi ou avec quelqu’un d’autre. 

Pour bien gérer un univers visuel, on peut le planifier d’avance. On peut faire de la rétro planification. Si par exemple, tu veux faire un lancement au mois d’avril ou au mois de mai prochain, tu dois avoir préparé tes contenus à l’avance. De cette façon, tu sais déjà comment tu peux venir répondre aux besoins que ton client ressent au quotidien. En planifiant d’avance, tu n’es pas pris à la dernière minute à faire tes photos avant de finir à bout de souffle. On va venir créer des pièces importantes de ton univers visuel. Si t’as besoin d’une photo de connexion pour ton accueil, on va la planifier d’avance. Je te parle beaucoup de planification parce que j’aime faire en sorte qu’on voit toutes les sphères de ton univers. Je ne te dis pas qu’il faut suivre à la lettre ce qu’on a écrit, mais simplement d’avoir les guidelines nécessaires pour ne rien oublier lors des shooting photo, afin que ces derniers soient les plus représentatifs que possible. Ca fait chier quand t’arrives chez toi après une séance photo, et que tu défais ton maquillage et tes cheveux, avant de se rendre compte que t’as oublié de faire telle ou telle chose lors de la séance. C’est vraiment fâchant.

Travaille sur la clarté de ton univers. C’est vraiment ainsi qu’on a une bonne présece en ligne. Ca vient t’aider à montrer ton message de façon plus claire, afin d’accomplir la mission qui t’aide à te connecter à ton client. Tu dois également savoir qu’il faut respecter son univers visuel de sorte que tu ne publies jamais en ligne une photo que tu n’aimerais pas voir sur un panneau d’autoroute. Est-ce que tu serais à l’aise d’être en robe de chambre sur un panneau d’autoroute ? Non. Dans ce cas, je ne te conseille pas de mettre des photos de toi en robe de chambre. Le but est de montrer la vérité dans tes stories, mais également de rester connecté à qui on est. Il faut aussi prévoir si tu seras à l’aise d’ici plusieurs années en voyant les photos que t’as publiées lors des années précédentes.

J’espère que ça t’a aidé à faire le tour des points de ton univers visuel. J’espère que je pourrai t’aider à le construire lentement ou rapidement si t’en as besoin. Quand je dis rapidement, il faut quand même prendre les délais en compte, mais je peux faire de mon mieux s’il s’agit d’une urgence. D’ici là, je t’invite à aller faire le quizz « découvre ton univers visuel » qui est en ligne sur le site Internet. Il est totalement gratuit, et il est fait de façon ludique. Va t’amuser !

J’aimerais vraiment savoir c’est quoi la vibe de ton univers visuel. Qu’est-ce que tu aimerais mettre de l’avant pour te connecter à tes clients idéaux ? Au prochain épisode, je t’expliquerai les étapes de la création d’un univers visuel, afin de comprendre un petit peu plus vers où on s’aligne. Au prochain épisode !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *